Accueil / Récits de courses / Marathon La Rochelle – 24/11/2019
Marathon La Rochelle – 24/11/2019

Marathon La Rochelle – 24/11/2019

Petite histoire rochelaise

Samedi 23 novembre, départ de Clermont pour la côte atlantique, la météo n’est pas terrible; va-t-on avoir la pluie et le vent demain matin ?

L’après-midi récupération des dossards et balade dans la ville, le port, les arcades et autres portes séculaires, la cité est très agréable malgré le temps qui ne s’améliore guère.

tour d'entrée du port

Dimanche matin, lever 7h, footing dans les rues qui mènent au départ sur les quais, tout le monde avec les K-Way et les sacs poubelles pour se tenir au chaud, pas trop de vent mais une pluie fine et drue.

Le speaker rassure les coureurs en annonçant une météo qui devrait s’arranger quelque peu mais quand le doute persiste, de toute façon c’est pareil pour tous.

Entrée dans le saire de departas 20’ avant le départ, juste derrière les élites filles, pas de bousculade le sas est loin d’être rempli, beaucoup attendent à l’abri le dernier moment pour s’approcher.

Je récupère les K-Way puis quelques instants plus tard un coup de pistolet retentit, c’est parti ,

Ils passent la ligne 30 ’’ plus tard.

 

 

On a repéré une place à proximité de laquelle la course passe 4 fois, je m’y rends, à défaut de pouvoir courir, je vais suivre la course de près.

Le temps de voir le passage du 10kms et de Maud l’épouse de Richard qui le court, voilà que les coureurs arrivent déjà, 10 kms de parcourus, je récupère bonnets et gants, il pleut toujours un peu.

Km 20 passage des kenyans, les écarts se creusent, les deux copains sont bien dans leur course.

km 20

Km 30 Richard et Fréderic me saluent pour la photo, ils semblent très bien, le visage de Fred semble un peu plus tendu, normal c’est son premier marathon.

km 30

Km 41 environ, ils sont toujours dans les temps, les visages sont tendus Fred serre les dents, boosté par Richard qui l’emmène vers l’arrivée qui est proche 1200m c’est gagné.

km 41 km 41 bis

Je rejoins l’arrivée, nos 2 Bacistes sont très satisfaits, objectifs atteints 3h 21 (4’45 ‘’ au kilo).

Fred pour son premier marathon n’a pas connu le mur c’est super et la contracture qui l’a inquiété toute la semaine ne s’est pas manifestée pendant la course.

Richard renoue avec un marathon réussi (son 19 ième) après deux dernières expériences plus difficiles.

Nos deux compères avaient vraiment bien préparé leur affaire malgré l’annulation du semi de Clermont prévu dans la préparation.

Vive le Bac et vive la course a pied pour tous ces bons moments qu’elle nous offre.

Et bien maintenant, au prochain.

Christian Gramont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de JM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.