Accueil / Récits de courses / Le BAC a conquis Super-Besse, comme en 2016 – 7 et 8/12/2019
Le BAC a conquis Super-Besse, comme en 2016 – 7 et 8/12/2019
Damien Martin (à gauche) avec Grégory Faverdin (le barbu à casquette)

Le BAC a conquis Super-Besse, comme en 2016 – 7 et 8/12/2019

Une nouvelle conquête, c’est une victoire et deux 3èmes place pour la 3ème édition de « A la conquête de Superbesse », soit un bilan global pour le club meilleur qu’en 2016. Rebelote pour Audrey Welzbacher, qui gagne à nouveau le classement féminin sur la course dominicale la plus longue (25 km – 1000 m d+). 34ème place sur 194 concurrents classés en formule « solo », en 2 h 50 mn , soit avec 16 mn d’avance sur ses deux suivantes. Soit plus de temps qu’elle n’en a mis entre son inscription sur place à la dernière minute et le moment du départ. Dernière arrivée à Besse, première à Super-Besse…

1

Audrey Welzbacher au sommet du podium féminin des 25 km – le yéti local

Les 3 premiers de la distance-reine ont un point commun : ils sont passés par le BAC : Yoan Meudec (début années 2010), Jonathan Colombet (de 2014 à 2019) et Damien Martin (il y est toujours). Damien finit 3ème en 2 h 22 mn, excellent chrono compte tenu de la difficulté du parcours (devenu moins roulant au fil des années) et des conditions du jour (chemins boueux défoncés par les engins forestiers, fortes rafales de vent – contraire – dans les estives, pluie et brouillard à l’approche de Super-Besse).

Les masters ont été récompensés par groupes de 2 catégories (M0-M1, M2-M3, etc) néanmoins François Poissonnier a eu un petit cadeau en tant que 1er des M7 (70 à 74 ans), 155ème au classement solo en 3 h 48 mn, arrivé 28 s avant Olivier Siméon (156ème / 194) après un épique chassé-croisé dans les 3 derniers km : c’est celui qui a eu l’avant-dernière crampe qui a eu le dernier mot.

2

podium masculin 25 km – autour du vainqueur Yoan Meudec, Jonathan Colombet (membre du Bac de 2014 à 2019) et Damien Martin. Au 1er rang à droite : François Poissonnier (1er cat. M7)

Le 3ème podium du BAC est l’oeuvre de Nadège Colin, 3ème féminine de la course nocturne de 7 km organisée le samedi soir, à 48 s seulement de la victoire. Parmi les 82 participants à cette nouvelle épreuve de la « Conquête », il y avait aussi Benoit Lochkovich (61ème) et Gaelle Robert (67ème).

Sur le second sprint (9 km du dimanche matin) deux Beaumontois sont arrivés ensemble à la 5ème place : Thomas Garcia (1er M0 – 35-39 ans) et Franck Battaglia (1er M2 – 45-49 ans), 96 classés.

podium masculin 9 km, avec Franck Battaglia en bas à droite - Olivier Siméon au lac Pavin

podium masculin 9 km, avec Franck Battaglia en bas à droite – Olivier Siméon au lac Pavin

Enfin il y avait une 4ème épreuve, un 15 km effectuant aussi une liaison Besse-Superbesse, avec le choix de s’inscrire seul ou en équipe. Ingrid Rojo s’est essayée à la formule solo (203ème), de son côté Gregory Faverdin a couru en duo mixte, et son équipe termine … 1ère de sa catégorie (7ème des 28 duos classés.

15 km - le duo gagnant en mixte Grégory Faverdin - Céline Brun, en action au fond du cratère du puy de Montchal

15 km – le duo mixte gagnant Grégory Faverdin – Céline Brun, au fond du cratère du puy de Montchal

C’était donc une belle fin de semaine dans le Sancy (en faisant abstraction de la météo, montagnarde) avec un excellent accueil et une parfaite organisation de la part de la structure locale Evolution2.

Photos : Olivier Siméon, Richard Claret

Article-vidéo 25 km – la Montagne
site course – résultats

 

 

A propos de Olivier Siméon

Au club depuis 2009. (vice-président). Courses nature et sur route. Partisan actif du covoiturage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.