Accueil / Présentation
Présentation

Présentation

2ème édition – dimanche 27 mars 2022

Eh oui, nous n’en sommes qu’ à la 2ème organisation sous le nom d’Artière Trail de l’événement course hors stade de Beaumont, après une première en 2019, et des annulations en 2020 (à J-2!) et 2021 à cause de la pandémie Covid-19.

De 2005 à 2018, l’événement sportif hors stade organisé chaque année par le BAC, était appelé les Foulées du Chemin Vert. Il avait été créé 3 ans après la naissance du Beaumont Athlétique Club, sous l’impulsion d’une jeune équipe menée par Patrick Bringer. A l’origine, un parcours semi-urbain unique de 8,2 km dans Beaumont, empruntant le sentier du « Chemin vert ».

A partir de 2013,  évolution vers la course nature avec choix entre 2 formats : un mini-trail de 12 km – 350 m D+, pour un circuit autour du puy de Montrognon et une course nature de 5 km – 100 m D+, au flanc nord du puy de Montrognon.

En 2017, une 3ème course a été créée, pour aller vers les têtes de bassin de l’Artière, à Romagnat, Ceyrat et Saint-Genès-Champanelle, soit un parcours de 25 km reprenant intégralement dans son début et dans sa fin le parcours de 12 km.

En 2019, encore des changements :

  • l’événement a changé de nom : les Foulées du Chemin Vert sont rebaptisées Artière trail
  • Les courses ont désormais lieu le dimanche matin, non plus le samedi après-midi
  • sur le grand parcours, des passages inédits au dessus de Ceyrat à l’aller, et entre le réservoir de Chomontel et la traversée de l’Artière au retour. (Fini l’ennuyeux faux-plat le long de la RN 89 à 4 voies).

2020 et 2021 : annulations de l’évènement.

Pour 2022, nous croisons les doigts pour que ce coup du sort ne se répète pas ! Par rapport à 2019 le principal changement concerne le positionnement de la ligne de départ des courses. Celles de 12 et 25 km partent désormais à proximité du portail donnant accès aux stationnements automobiles à l’intérieur du complexe sportif, à l’extérieur de l’enceinte du stade de l’Artière. Il s’agit d’éviter les bouchons qui se produisaient jusqu’ici dans le sentier à emprunter juste après le passage du pont sur l’Artière. Les départs n’auront plus lieu devant le bâtiment du Tir à l’arc, en revanche la ligne d’arrivée restera au même endroit qu’auparavant.

Le trail court (25 km) reste composé de deux boucles reliées entre elles par une liaison en aller-retour sur un chemin longeant la RD 2089 jusqu’à Saulzet-le-Chaud. Le début de parcours est commun avec celui de 12 km. Ensuite vous grimperez sur les hauteurs via les zig-zags du chemin de Redon, pour rejoindre au bout de 2 km le parcours déjà emprunté par la compétition avant 2019. Vous remonterez la vallée de l’Artière de St-Genès presque jusqu’aux sources, au niveau des terrains de l’INRA de Theix.

Revenu au pied du Puy de Montrognon, vous retrouverez le cheminement commun avec le parcours de 12 km, avec un petit changement après le passage au sommet du puy : une descente vers le haut du lotissement de Fontimbert, pour un tour de colline à mi-hauteur dans le sens des aiguilles d’une montre, avant de basculer dans la descente côté Romagnat.

Le parcours de 12 km subit les mêmes modifications que le parcours de 25 km : déplacement de la zone de départ, et variante de parcours autour du puy de Montrognon, après le passage au sommet.

Le 5 km bénéficie cette année d’un changement de programme plus radical, avec une configuration de course en ligne : un départ réel chemin de Champ Blanc à Ceyrat, après un parcours d’échauffement de 1,3 km depuis la ligne de départ des autres épreuves devant le stade de l’Artière.