Accueil / Récits de courses / Festa Trail du Pic Saint-Loup : des héros dans l’Hérault
Festa Trail du Pic Saint-Loup : des héros dans l’Hérault

Festa Trail du Pic Saint-Loup : des héros dans l’Hérault

C’était la sortie club trail du dimanche de l’Ascension, dans le cadre du Festa trail, manifestation majeure du département de l’Hérault puisqu’il avait au programme une demi-douzaine d’épreuves, avec notamment le samedi des ultras de 73 km et 120 km. Notre groupe de 12 athlètes avait choisi d’être raisonnable, aligné soit sur le marathon de l’Hortus (42 km – 2000 m D+ : Geoffrey et Olivier), soit sur le tour du pic Saint-Loup de jour (18 km – 875 m D+ : Fatima, Beatriz, Agnès et Dominique, François, Robert et Cédric, Fred et Alex les inséparables, Jean-Marc).

1 arrivee FC

François Faure et Alexandre Chlilek

 Départ de Pérignat-les-Sarliève le samedi à 13h00, direction Saint-Mathieu-de-Tréviers à 20 km au nord de Montpellier, pour récupérer chacun tranquillement dossard, puce, tee-shirt et bouteille de vin. Opération déconseillée le dimanche matin, il y avait à peu près 900 inscrits sur le tour du Pic et 400 sur le marathon. Ensuite 27 km de route « corse » pour arriver au camping du domaine d’Anglas à Brissac, au bord de la rivière Hérault. Hé oui tous les hébergements à proximité des départs des courses étaient réservés 6 mois à l’avance !

2 hamac

Robert Labat

Bonne pioche pour cet hébergement à côté de Saint-Bauzile-de-Putois (la grotte des Demoiselles) : très propre, tranquille, ombragé, avec deux logements quasi-neufs tout confort. Finalement Robert a préféré un vrai lit à son hamac pour la nuit.

3 gite FC pasta

à droite, Frédéric Chandez

Et pour rester dans la tradition des coureurs, nous avons festoyé d’une grosse cocotte-minute de pâtes relevées d’une succulente sauce, amoureusement préparée par Agnès (qui s’y connait aussi en gâteaux énergétique, nous en avons bien profité au petit déjeuner !). Nous avons dû pourtant quitter cet agréable endroit le dimanche matin vers 7 heures, c’était le moment de tout remballer et de se rendre sur les départs des courses.

4 depart hortus

Olivier Siméon et Geoffrey Hellebuyck

Dominique a déposé les deux partants du marathon de l’Hortus à Claret (coup de pistolet à 8h30), 14 km au nord de Saint-Mathieu-de-Tréviers, avant de rejoindre les 9 autres membres du groupe pour le départ du tour du pic saint-Loup (9h00). Un peu plus de 360 « marathoniens » s’élançant de Claret, la chaleur croissante et la nature accidentée du terrain feront que 43 d’entre eux abandonneront. Beaucoup de cailloux, avec même une longue descente sur un pierrier et un passage en désescalade équipé de cordes, des appuis parfois fuyants : ceux qui étaient à l’aise se sont régalés, pour d’autres ce fut nettement plus compliqué.

4 geoffrey

Geoffrey au km 32 du marathon de l’Hortus

Geoffrey, dont c’était la première compétition hors Auvergne, s’est vite senti à son avantage. Parti prudemment, il est remonté vers la tête de course pour figurer carrément dans les 5 premiers. Sans deux petites fausses routes qui lui ont coûté quelques minutes, il aurait pu terminer en position 4. Sa 5ème place finale, assorti de le 3ème place des seniors, est néanmoins un super résultat, eu égard à la difficulté du parcours et au niveau général de la concurrence.

5 alex FC

Alexandre Chlilek le contemplatif

5 alex FC2

Alexandre Chlilek dans la montée finale du tour du pic Saint-Loup

Dans le tour du Pic Saint-Loup, c’est François le chamois qui a tiré son épingle du jeu : plus c’est technique et casse-pattes, plus il aime. Au final il accroche la 15ème place, beau résultat puisqu’il devance 829 autres concurrents, le dernier arrivant en 3 fois plus de temps que lui. Et Beatriz la combative est récompensée sur la 3ème marche du podium des filles en catégorie V2.

5 podium FC

Beatriz Ballesteros

Résultats du tour du pic Saint-Loup – 844 classés – 10 abandons

 15 François Faure en 1h49 ; 167-168 Fred Chandez et Alex Chlilek en 2h14; 225 Cédric Labat en 2h20 ;

416 Beatriz Ballesteros en 2h33 (3ème V2F); 430 Dominique Boche en 2h34 ; 499 Robert Labat en 2h39

672 Jean-Marc Bernard en 2h56 ; 802 Fatima Hannaoui en3h23 ; 829 Agnès Boche en 3h37

Résultats du marathon de l’Hortus – 320 classés – 43 abandons

5ème Geoffrey Hellebuyck en 4h43 ; 282ème Olivier Siméon en 8h06

photos : Olivier Siméon, Frédéric Chandez, A360degrés

site internet : http://www.festatrail.com/

A propos de Olivier Siméon

Au club depuis 2009, et président de l'association depuis juin 2020. Courses nature et sur route. Partisan actif du covoiturage.

4 commentaires

  1. Merci Olivier pour l’organisation de ce super we.

    Petit rajout : selfie des 2 « artistes » sur la ligne de départ (je sais pas pourquoi mais j’avais envie de la partager 🙂 )
    http://www.beaumont-athle.fr/wp-content/uploads/2015/06/selfiepourri.jpg

  2. Merci à toi olivier pour ce superbe reportage , je pense que cela donnera envie à tous de tenter
    Ce type d’expérience humaine pour mieux se connaître en dehors de nos entraînements aux Cezeaux.
    Hé comme je dis Vive Le Bac

  3. Félicitations Olivier pour ce reportage superbement illustré.
    Tu peux te reconvertir sans problème en journaliste à « Magazine Running »
    Ça va faire exploser les demandes d’adhésion au club!!!

  4. Merci Olivier pour toutes ces photos ! C’était un très bon week-end
    ensoleillé, convivial et jovial. Il faudra remettre ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.