Accueil / Récits de courses / Invasion des nouveaux maillots à l’Ambertrail – 26/5/2018
Invasion des nouveaux maillots à l’Ambertrail – 26/5/2018

Invasion des nouveaux maillots à l’Ambertrail – 26/5/2018

Les nouveaux maillots du BAC ont été remis à ceux qui l’ont commandé juste avant cette sortie club qui a connu une belle affluence, d’où un baptême du feu très réussi, tant par la quantité d’athlètes mobilisés que par la qualité des résultats obtenus : 55 membres au départ des courses, 3 victoires (the backeuses take it all), et de nombreux passages sur les podiums à la remise des prix. Avec un panier garni pour le Bac, logiquement le club le plus représenté numériquement. L’organisateur Courir en Livradois (CLF) s’est félicité du nombre d’engagés (440), le record précédent étant largement battu.

Prêts pour 43 km - podium des filles : Audrey Welzbacher et Florence Beynel

Prêts pour 43 km – podium des filles : Audrey Welzbacher et Florence Beynel (aussi 1ère Masters 2)

L’Ambertrail est une manifestation composée de 3 courses nature avec des départ échelonnés dans l’après-midi, qui permet une arrivée joyeusement mélangée des concurrents des 3 distances à partir de 16h30 et jusqu’à 20h00 environ. S’ensuit une sympathique collation sous les tonnelles  à proximité du podium, idéal pour ne rien rater de la remise des prix. Les protagonistes de la course longue se sont élancés à 13h00, sous un soleil de plomb et une chaleur déjà lourde.

2 clt 43

10 sociétaires du Bac simultanément sur une distance de plus de 40 km, ce n’est pas fréquent ! Il en manquera un dans le classement, Victor Da Silva ayant dû s’arrêter au bout de 30 km pour une douleur à la cheville. Dommage pour lui qui avait fait un bon début de course.

François Locussol et Audrey - Florence avec Sandra Bordel

François Locussol et Audrey – Florence avec Sandra Bordel

Audrey Welzbacher a fait une démonstration en remportant haut la main le classement féminin, mais contrairement aux apparences ce ne fut pas une sinécure, comme en témoigne son ressenti : « 43 km d’un très beau parcours avec des sensations plus que bof : maux de ventre dés le départ, pas de jambes, pas de tête, des crampes, deux chutes… Bref, comme une légère envie de mettre le clignotant par moments. Au final, joie et émotion de voir enfin cette ligne d’arrivée qui m’a longtemps paru bien lointaine, avec une victoire à la clé. Moralité (on la connait tous) : ne jamais rien lâcher. »

Florence Beynel l’a rejoint sur le podium, avec le choix assumé de ne pas se départager entre 2ème et 3ème avec sa concurrente directe Sandra Bordel (CLF). Après de multiples dépassements durant la majeure partie de la course, elles ont décidé de courir ensemble les 5 derniers km et de franchir la ligne d’arrivée la main dans la main. Florence et Sandra se retrouveront ensemble fin août à Chamonix, au départ … de l’Ultra-trail du Mont-Blanc. Joli programme estival !

Julien Prouhèze, Eric Laumond, Simon Gutierrez

Julien Prouhèze, Eric Laumond, Simon Gutierrez

Performance de haut niveau pour Julien Prouhèze, classé derrière 4 grosses pointures du trail auvergnat, à moins d’une demi-heure de Fabien Chartoire « Monsieur 100 km » (sélectionné au championnat du monde de 100 km sur route). La chaleur a joué un vilain tour à Eric Laumond qui accompagnait la tête de course pendant le premier tiers de la boucle. Accablé de douleurs aux cuisses, il a pourtant continué en serrant les dents, et a terminé au courage, tout en rendant service à Audrey qu’il a accompagné un bon moment. Simon Gutierrez a joué au troisième larron pour la course d’équipe, le trio s’est séparé pour l’emballage final (4 km sub-plats) mais les écarts enregistrés à l’arrivée entre les trois acolytes restent minimes.

Gérard Dief, Jean-manuel Gutierrez, Jean-Michel , Victor Da Silva

Gérard Dief, Jean-Manuel Gutierrez, Jean-Michel Cercy, Victor Da Silva

Sont arrivés ensuite dans l’ordre François Locussol, Gérard Dief et Jean-Manuel Gutierrez tous deux au milieu exact du classement, Jean-Michel Cercy. Gérard s’est classé 1er des Masters 3.

podiums scratch 21 km : Daniela Beynel (1), Christophe Canaud (3)

podiums scratch 21 km : Daniela Beynel (1), Christophe Canaud (3)

La course moyenne distance est partie à 15h00, et  la première des féminines à l’arrivée est une adhérente du Bac de longue date : Daniela Beynel (Dinis) qui ne pensait pas gagner, mais a pu récupérer la tête à quelques km de l’arrivée, grâce à une fin de course à allure soutenue. Stratégie un peu similaire pour Christophe Canaud, parti assez prudemment et finissant fort pour la 3ème place au général.

7 clt 21

22 concurrents du BAC pour 21 km

Christophe Canaud, Patrice Beynel, Franck Battaglia (au 10ème km)

Christophe Canaud, Patrice Beynel, Franck Battaglia (point haut de la course au 10ème km)

Le 3ème Beynel présent, Patrice, est monté comme sa soeur et son épouse sur l’estrade, 1er des vétérans (hors prise en compte des 3 premiers scratch ), 4ème du général juste derrière Christophe Canaud.

Vincent Vigouroux, Martin Lusinier, Patrice Pitelet

Vincent Vigouroux, Martin Lusinier, Patrice Pitelet

La suite du classement indique une concentration de Beaumontois de la 13ème à la 23ème place : Vincent Vigouroux, Franck Battaglia, Martin Lusinier, Patrice Pitelet, Philippe Quincy.

Philippe Quincy, Benoit Dallery, Fred Deschamps et Fred Chandez

Philippe Quincy, Benoit Dallery, Fred Deschamps et Fred Chandez

Au Bac les quinquas ne sont pas quelconques : Patrice Pitelet, Fred Chandez et Christian Gramont respectivement 1er; 2ème et 3ème Masters 2. Les deux Fred cournonnais (Chandez et Deschamps) ont fait leur course ensemble, et talonnés à l’arrivée par Benoit Dallery.

Daniela Beynel, Christian Gramont, Maxence Malvoisin

Daniela Beynel, Christian Gramont, Maxence Malvoisin

44ème sur 162 classés toutes catégories, Daniela a précédé Christian Gramont et Maxime Malvoisin.

Nathalie Penaranda, Delphine Chaput, Isabel Battaglia

Nathalie Penaranda, Delphine Chaput, Isabel Battaglia

Nathalie Penaranda s’est distinguée par sa 2ème place en masters 2, Delphine Chaput par sa 3ème place en masters 1, et Isabel Battaglia par sa 1ère course sans dossard (récupéré avant le départ, mais oublié dans la voiture !)

Luc Bergougnoux, Jean-Luc Quesne, Lucie Loubarèche

Luc Bergougnoux, Jean-Luc Quesne (2ème masters 3), Lucie Loubarèche

A noter l’excellente organisation : balisage parfait, points d’eau multipliés étant donnée la chaleur, 180 bénévoles tous souriants et attentionnés.

Aurélie Dubernard, Olivier Siméon, Elodie Durantin

Aurélie Dubernard, Olivier Siméon, Elodie Durantin

La course de 13 km a attiré 23 membres du Bac, et comme pour les deux autres épreuves des appétits de victoire : sur celle-ci c’est Brigitte Cante qui a emporté le morceau (de fourme).

podium féminin des 13 km : Cyrielle Schmitt, Brigitte Cante, Linda Pinon

podium féminin des 13 km : Cyrielle Schmitt, Brigitte Cante, Linda Pinon

Cyrielle Schmitt a été récompensée en tant que 1ère senior hors du classement général des 3 premières), et Linda Pinon comme 1ère masters 1 selon cette règle (la « vraie » 1ère M1 étant Brigitte).

16 clt 13

17 OS 13 podium_G190914

podium 13 km masculins : Philippe Guilbaud (1er M3), Bernard Bouard (1er M4)

18 RC 13 Brigitte linda bea

Brigitte Cante, Linda Pinon, Beatriz Ballesteros

Beatriz Ballesteros a terminé seulement 2 places et 19 secondes derrière Linda, se classant 2ème des Masters 2, et dans le 1er quart du classement général.

Renaud Gauthier, Philippe Guilbaud, Bernard Bouard

Renaud Gauthier, Philippe Guilbaud, Bernard Bouard

Chez les garçons le mieux classé était Philippe Guilbaud, 20ème et lauréat en masters 3, suivi par Renaud Gauthier 33ème, soit 6 places après Brigitte Cante. Bernard Bouard a rallié l’arrivée 30 secondes seulement derrière Beatriz, sans surprise 1er des masters 4 (ils étaient 4 dans la catégorie).

Cyrielle Schmitt, Gaelle Jeannin

Cyrielle Schmitt (3ème senior F), Gaelle Jeannin (3ème masters 1 F)

Raphael Gironde, Stéphane Kouachi, Jo Amato avec Valérie Morel

Raphael Gironde, Stéphane Kouachi, Jo Amato avec Valérie Morel

Aurélien Marotin, Joelle Demaison (2ème masters 3 féminine), Stéphanie Kouachi

Olivier Cousy avec Hervé Deffontis, Anthony Bonin, Sylvie Dief

Olivier Cousy avec Hervé Deffontis, Anthony Bonin, Sylvie Dief

Fabienne Brun-Gauthier, le trio Cécile Graser - Fred Bergougnoux - Jannick Estival

Fabienne Brun-Gauthier, le trio Cécile Graser – Fred Bergougnoux – Jannick Estival

Nous avons terminé cette très belle journée par le petit repas de campagne en plein air offert par le CLF, association à féliciter chaleureusement parce que la manifestation était exemplaire, un modèle du genre. Nous serons probablement moins nombreux à revenir en 2019 mais ce sera avec envie et plaisir de revenir sur ces très sympathiques sentiers du Livradois.

photos : Damien Martin, Beatriz Ballesteros, Olivier Siméon, Calme et Photos (Sylvia), CLF (André Bordel, Régis Collet, Anthony Malferiol, Albert Luchino, Thierry Couesmes)

site de la course : https://www.ambertrail.fr/

A propos de Olivier Siméon

Au club depuis 2009, et président de l'association depuis juin 2020. Courses nature et sur route. Partisan actif du covoiturage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.