Accueil / Récits de courses / A la conquête de Super-Besse – 1ère édition 11/12/2016
A la conquête de Super-Besse – 1ère édition 11/12/2016
Un podium pour Charlotte et Sven, 1ers en formule duo mixte sur 25 km

A la conquête de Super-Besse – 1ère édition 11/12/2016

1-miguel

Miguel Rémy au départ des 25 km, dans le bourg de Besse

Evolution2 est un organisme installé à Super-Besse, combinant école de ski et organisation de raids d’aventure. Cette année la nouvelle aventure a consisté à créer un événement course à pied hivernal. Pas question que ça ressemble à l’Envol de la Perdrix, la course d’été organisée par la station de Super-Besse. L’innovation vient d’un schéma de courses en ligne avec départs au centre bourg de Besse, et arrivées à Super-Besse (avec transferts avant ou après compétition par navettes de bus). Autre originalité : le choix de s’inscrire en solo ou en duo.

Franck Roche, Stéphanie Kouachi, Angela Maruca (départ 13 km) - les filles en action

Franck Roche, Stéphanie Kouachi, Angela Maruca (départ 13 km) – les filles en action

Au menu, un parcours de 12 km avec 400 m de denivelé pour remonter la Couze Pavin, aller au lac Pavin, grimper sur le Puy de Montchal, gagner la chapelle de Vassivière pour obliquer finalement vers le bas des pistes de la station. Ou bien 24 km annoncés avec 800 m de denivelé, avec une 2nde partie commune avec le petit parcours, à partir du passage devant l’auberge du lac.

trail-evo2-franck

Franck Roche, un bain de soleil sur les rives du Lac Pavin

Les 12 km supplémentaires viennent du fait de tourner le dos à Super-Besse dans les 3 premiers km, en descendant la Couze Pavin jusqu’aux cascades de Chiloza, ensuite le tracé passe au sud via la cascade d’Anglard, puis se rapproche du haut du cratère du lac Pavin par la plaine d’Estivadoux. En réalité les concurrents ont avalé soit 13,4 km / 500 m D+, soit 25 km / 1000 m D+. Personne ne s’en est plaint, tellement les paysages étaient agréables, magnifiés par un franc soleil. Pour les conditions hivernales, on reviendra une autre année…

1-vincent-pierre-bouvier

arrivées des duos 13 km : Pierre Bouvier – Vincent Vigouroux; Stéphanie Kouachi – Angela Maruca

Bien que la course n’ait été annoncée que cet automne, la publicité faite a fait mouche : près de 600 personnes inscrites, même les organisateurs ne s’attendaient pas à tel engouement. Ils ne se sont pas fait dépasser par l’affluence, l’organisation était optimale et irréprochable, un sans faute pour une 1ère édition.

1-trail-evo2-flo

Florence Beynel, en longeant la Couze Pavin (25 km)

La « petite course » a fait se classer 224 coureurs individuels et 56 duos, soit 338 personnes. Franck Roche a mouliné à la vitesse respectable de 10,5 km/h pour accrocher une belle 40ème place des « solos ». Martine Baradel estime avoir terminé 4ème féminine, mais ne figure pas au classement. Peut-être une puce de dossard non détectée sur la ligne d’arrivée….

La paire Stéphanie Kouachi – Angela Maruca se classe 47ème duo, 7ème équipage féminin sur 11 et 3ème en catégorie V1. Vincent Vigouroux s’est associé avec son ami Pierre Bouvier, et ce tandem prend la 2nde place du classement duo. Un nouveau podium pour Vincent, décidément habitué à monter « sur la boite » cette année !

2-trail-evo2-jean-luc

Jean-Luc Quesne, à l’approche des cascades de Chiloza (25 km)

25 km : une pensée pour Jean-Luc Quesne endolori, qui a compris au bout de quelques dizaines de mn qu’il n’était pas raisonnable d’aller au bout. Pour lui rendez-vous dans un an pour découvrir l’intégralité de ce beau parcours.

img_4148-phil-audrey-francois

Ils finissent bien l’année trail 2016 : Philippe Quincy, Audrey Welzbacher, François Poissonnier

La « grande course » a enregistré à l’arrivée 163 coureurs individuels et 23 duos, soit 209 personnes en tout. Parmi elles, un duo Beaumontois : Charlotte Sieradzka / Sven Soljacic, 4ème de son classement spécifique derrière deux paires masculines et une féminine. Ils sont donc sur le podium, en tant que 1er des duos mixtes (cf photos à la une).

img_4311-fl-ss-cs

Passage devant l’auberge du lac Pavin : François Locussol (113), Sven Soljacic et Charlotte Sieradzka

C’est la course longue qui a attiré le plus de membres du BAC (1 duo, 12 individuels dont 10 classés). Et c’est celle qui nous a offert des podiums. Outre celle de Charlotte et Sven en duo mixte, une autre victoire, au classement individuel féminin, pour Audrey Welzbacher (40ème au général). Elle termine l’année de trail en beauté, aussi bien qu’elle l’avait commencé en février dernier à Saint-Rémy-sur-Durolle (les Couteliers, 20 km).

4-trail-evo2-flo2

Florence Beynel, à mi-course (25 km)

 

img_4143-jj

Jean-Jacques Meyroneinc, dernier effort pour une dixième place

img_8569-audrey

En fin de course, Audrey ose tout, y compris lâcher le véloce V3 André Rodier (n° 160)

Florence Beynel complète le podium individuel féminin avec sa 3ème place (79ème au général). Nous avons retrouvé les collectionneurs de médailles par catégorie André Rodier (1er V3, 42ème au général, distancé de 3 secondes par Audrey), François Poissonnier (1er V4, 129ème au général). Le top 10 de Jean-Jacques Meyroneinc est à signaler (officiellement 8ème, 10ème selon l’intéressé).

5-podiums

de g. à dr. et de haut en bas : Audrey Welzbacher, Florence Beynel, Lionel Paris (organisateur du Royat Urban Trail, 1er V2), André Rodier (1er V3), François Poissonnier (1er V4), François Locussol, Philippe Quincy avec Jean-Jacques Meyroneinc et André Rodier (25 km)

img_8632-fl-mr

Dernier km pour François Locussol et Miguel Rémy

Les autres classés sur ce 25 km sont : 14 – Philippe Quincy, 54 -François Locussol, 83 – Miguel Rémy (classé sous un autre nom), 113 – Olivier Siméon, 118 – Anthony Péronnet, 148 – Jean-Marc Morschel.

img_8901-os-ap-jmm

Olivier Siméon, Anthony Péronnet, Jean-Marc Morschel

classements et albums photos : http://superbesse.evolution2.com/informations/actualites/

A la conquête de Super-Besse

photos illustrant l’article : Robin Bar (Evolution2), Aurélien Charron, Stéphane Kouachi, Olivier Siméon

img_8440-phil

Philippe Quincy à la chapelle ND de Vassivière, il reste moins de 2 km

A propos de Olivier Siméon

Au club depuis 2009. (vice-président). Courses nature et sur route. Partisan actif du covoiturage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.