Accueil / Actualités / Lyon Urban Trail By Night, sans Amélie – 2/11/2019
Lyon Urban Trail By Night, sans Amélie – 2/11/2019

Lyon Urban Trail By Night, sans Amélie – 2/11/2019

La tempête Amélie ne s’est pas invitée dans l’agglomération Lyonnaise, les conditions météo, plus clémentes que prévu, n’ont en rien contrarié un grand succès populaire. Soit 6000 participants répartis en 3 courses : 8 km, 15 km et 26 km, de jolis parcours variés et ludiques alternant rues, ruelles, sentiers dans des parcs, et bien sûr de nombreux escaliers qui font le charme de la colline de Fourvière, centre névralgique de la manifestation.

1 montage

Linda Belghazi au départ avec Christian et Olivier; dans la dernière descente d’escaliers

Le grand parcours de 26 km – 800 m d+ a été avalé en 2 h 55 mn par Linda Belghazi, qui s’offre le pompon de (l’ancienne) catégorie V2 féminine (1ère sur 23), 47ème des 232 filles classées, et 665ème au classement général, parmi 1344 classés. Olivier Siméon 1182ème en 3 h 28 mn.

8 km

Mathieu Ababsa, Aurore Damiens

Le petit parcours de 8 km – 350 m d+ a été fréquenté par une autre paire de Beaumontois. Mathieu Ababsa a claqué un joli chrono de 45 mn tout rond l’amenant à la 145ème place sur 1589 arrivants, tandis qu’Aurore Damiens dépasse l’heure de course pour 8 secondes seulement, classée 905ème.

http://www.lutbynight.com/

Photos : Ahmed Belghazi, organisation

A propos de Olivier Siméon

Au club depuis 2009. (vice-président). Courses nature et sur route. Partisan actif du covoiturage.

Un commentaire

  1. Moi aussi j’ai participé à cette belle épreuve, sur le 15km. Organisation au top, malgré les 6000 participants pas d’attentes interminables. Les séries d’escaliers dans les illuminations de Fourvière étaient superbes et costauds ! À faire, vraiment !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.